Page d'accueil Page d'accueil
Partager :

Historique

Mornac, commune à la fois rurale et urbaine

Présentation

Présenter Mornac pourrait à première vue sembler facile mais, que l'on ne s'y trompe pas, aussi discrète qu'elle soit, cette petite ville a bien des choses à raconter puisque son histoire commence il y a plus de 2000 ans ! Mais afin de ne pas faire trop long, nous nous en tiendrons à la partie la plus récente de son existence.

Située au milieu d'un triangle Angoulême, La Rochefoucauld et Montbron, Mornac offre la proximité et les avantages de l'urbanisation angoumoisine tout en restant confortablement blottie au creux de son pittoresque petit vallon.

Mornac, c'est la douceur de vivre que seule la campagne peut offrir mais c'est aussi 1334 hectares de forêts (La Braconne et Bois Blanc) qui couvrent plus de la moitié du territoire communal.

A l'image du département, Mornac n'a pas à rougir de son patrimoine architectural, bien au contraire, quelques ballades à travers ses différents sites et hameaux suffiront pour s'en convaincre; et le vieux bourg, depuis sa récente et méticuleuse réhabilitation, n'a-t-il pas ce charme propre à nos villages charentais ? Nous pouvons également évoquer les logis, les fontaines, les sites archéologiques, l'église Saint Martin…

Plongée dans son bain bienfaisant de verdure et d'histoire, Mornac n'en n'oublie pas pour autant d'être en prise avec le 21ème siècle ! En évolution démographique constante, et par la motivation des acteurs locaux, la commune se dote doucement mais avec intelligence des infrastructures nécessaires permettant d'offrir à sa population bien-être et commodités.

Relativement proche des grands espaces commerciaux de la périphérie angoumoisine, Mornac dispose néanmoins des services de proximité essentiels à savoir : un cabinet infirmier, une pharmacie et un bureau de poste. Par ailleurs, un salon de coiffure, une supérette, une boulangerie et un bar presse sont, par la qualité des services et l'accueil qu'ils offrent, fort appréciés de la population.

Impossible de passer sous le silence de la vie associative. Ce sont quelques 33 associations socioculturelles, sportives ou humanitaires qui rassemblent les centres d'intérêts les plus variés.

Pour ce qui est du tourisme, vous l'avez deviné, Mornac n'a rien d'un haut lieu ! Ce n'est pas pour cela qu'il faut vous priver de parcourir les innombrables sentiers qui, au gré des couleurs des saisons, vous guideront vers un lavoir typique, un château, un aqueduc gallo-romain, une des plus belles chaires en bois sculpté du département ou peut-être tout simplement sous les frondaisons apaisantes de nos belles forêts alentours.

De presque tous les métiers du bâtiment à l'horticulture, de l'ébénisterie d'art à l'aquarelle, l'artisanat y est très présent. Un peu plus à l'écart, l'ancien camp américain devenu zone d'emploi de La Braconne héberge à ce jour quelques 34 entreprises; la zone du Puy de Nanteuil, plus modeste, en accueille pour sa part 3. De taille locale ou d'envergure internationale, les implantations industrielles de ces deux sites sont une manne pour l'emploi et les ressources locales.